Contexte

En 2012, une équipe multidiscplinaire "Projet Handicap" a été initiée aux HUG sur la base du constat que des personnes adultes en situation de handicap, et en particulier celles avec une déficience intellectuelle, un trouble du spectre autistique et/ou un polyhandicap, ne bénéficiaient pas de la même qualité de prise en charge que les autres patients. On relevait alors un manque de connaissances du personnel soignant par rapport aux spécificités de cette patientèle, une difficulté dans la transmission des informations relatives à ces patients et une inadéquation des structures architecturales. Plusieurs mesures ont été mises en place grâce à ce groupe : formation spécialisée, nouveaux modèles de communication et modifications architecturales. Malgré ces premiers succès, la prise en charge des patients en situation de handicap n'est pas optimale. Plusieurs leviers doivent encore être actionnés auprès des soignants, des équipes médicales et administratives.

 

Projet

Le projet consiste à développer les processus mis en place par l’équipe « Projet Handicap » en engageant pendant deux ans un infirmier/case manager spécialisé dans le handicap mental et dont le rôle actif auprès des patients, des accompagnants et des équipes médicales, permettra une meilleure application des mesures mises en place précédemment.
Avec le soutien de ce professionnel, l’amélioration de la prise en charge devrait diminuer le stress généré par des soins et examens subis dans l’incompréhension. L'efficacité de cette intervention sera mesurée. Si celle-ci est établie, les HUG reprendront le financement de ce poste.

 

Cheffe de projet

Docteure Anne-Chantal Héritier Barras, Médecin adjointe agrégée, Direction médicale, Hôpitaux Universitaires de Genève

Galerie Vidéo