Contexte

La consultation santé migrants pédiatrie des HUG accueille plus d’une centaine d’enfants (de 0 à 13 ans) par mois, pour la majorité requérants d’asile ou réfugiés. Ils sont reçus pour un bilan de santé, puis de manière régulière pour le suivi. Cette consultation de premier recours travaille en général avec des interprètes, ce qui facilite les échanges entre parents et praticiens. Par la suite, les consultations auprès des pédiatres de ville sont limitées par la barrière de la langue. Les parents sont souvent démunis face à la maladie de leur enfant, dans un pays dont ils ne maîtrisent pas encore la culture. Ils ne comprennent pas toujours les consignes de prévention, ne connaissent pas les pratiques médicales suisses ni les traitements et les médicaments qui sont prescrits à leurs enfants. Avec la vague de nouveaux migrants, le nombre d’enfants à prendre en charge va continuer à augmenter.

 

Projet

Le projet propose de remettre aux enfants et à leur famille un dossier médical personnalisé les informant, dans leur langue, sur la maladie, le traitement et la procédure à suivre. Rappelant les consignes de sécurité à observer en cas de fièvre ou de symptômes cliniques, ce dossier diminue les risques encourus par le petit patient. Il est composé de fiches dans lequel les parents trouvent les noms et coordonnées des soignants qui suivent leur enfant, des conseils de prévention (par exemple sur la mort subite du nourrisson, la vitamine D, etc.), les situations où ils doivent consulter les urgences, les numéros utiles, le carnet de vaccination, etc.
Les fiches sont disponibles dans 16 langues.

 

Cheffes de projet

Professeure Klara Posfay-Barbe, Médecin adjoint agrégé responsable d'unité, Service de pédiatrie générale, Département de l’enfant et de l’adolescent, Hôpitaux Universitaires de Genève
Docteure Noémie Wagner, Médecin adjoint, Service de pédiatrie générale, Département de l’enfant et de l’adolescent, Hôpitaux Universitaires de Genève

Galerie Photo