Contexte

On sait aujourd’hui que l’hypnose peut amener une aide supplémentaire dans une relation de soins dans la mesure où elle permet un état particulier de conscience, dans lequel des changements positifs des perceptions du patient sont possibles.

Projet

Ce projet propose d’implémenter l’hypnose clinique aux HUG sur la base d’un programme de formation en hypnose pour les soignants niveaux HES et les médecins, développé par la professeure Claire-Anne Siegrist et la docteure Adriana Wolff. Destiné à diminuer la douleur induite par les soins et améliorer ainsi la prise en charge des patients, le projet devra aboutir en un réseau hypnose au sein des HUG.

Cheffes de projet 

Professeure Claire-Anne Siegrist, Médecin adjointe agrégée, Service de pédiatrie générale, Responsable de l’Unité d’immuno-vaccinologie pédiatrique, Département de l'enfant et de l'adolescent, Hôpitaux universitaires de Genève.
Docteure Adriana Wolff, Médecin adjointe, Service d’anaesthésiolgie, Département d'anesthésiologie, de pharmacologie et des soins intensifs, Hôpitaux Universitaires de Genève.