Contexte

La scoliose, ou déformation de la colonne vertébrale, concerne 2% à 4% de la population. La détection est précoce: dès l’adolescence, les patients sont régulièrement suivis pour observer l’évolution de la courbure du dos. En moyenne, tous les 3 à 6 mois, les jeunes patients vont subir une radiographie qui les soumet à une irradiation. Même si les HUG sont équipés d’un système de radiographie peu irradiant (Système EOS), à fréquence régulière, ces irradiations répétées peuvent être nocives pour le jeune patient.

 

Projet

Le projet propose d’utiliser un équipement de photographie 4D, dit Raster, pour faire le suivi sur les jeunes patients avec scoliose. Ce système déjà utilisé aux HUG est non irradiant et permet d’obtenir une imagerie en 4D de la colonne vertébrale, la 4ème dimension étant le mouvement du patient. Une procédure systématique d’évaluation de ces jeunes patients avec le système Raster 4D, en comparaison avec le système de radiographie EOS traditionnel, sera mise en place. Si une bonne corrélation des paramètres obtenus sur ces deux systèmes est observée, l’implémentation de cette nouvelle pratique sera systématique.

 

Chef de projet

Docteur Romain Dayer, Médecin adjoint agrégé, Service d'orthopédie pédiatrique, Département de l’enfant et de l’adolescent, Hôpitaux Universitaires de Genève

 

On en parle dans la presse

Galerie Photo