contexte

On peut aider les patients victimes d’un événement cardiaque à diminuer les risques de récidive et faciliter leur réhabilitation en les incitant à maintenir une activité physique sur le long terme.  Car un accident coronarien ou même une intervention à cœur ouvert n’empêchent en rien de pratiquer une activité physique, même intense, si elle est l’aboutissement d’un entraînement régulier. Encadrés dans une vie plus sportive et plus saine, les personnes atteintes de troubles cardiovasculaires vont mieux !

 

Projet

Ce projet est le quatrième événement organisé par cette équipe pour motiver des patients atteints d’une  maladie cardiaque à faire de l'exercice physique et montrer que ces personnes peuvent continuer à rêver et relever des défis. Après "Coup de coeur autour du lac", "Atteindre des sommets" puis "Sierre-Zinal", ce nouveau challenge, "Par Monts et par Vaud" consistait à parcourir une marche de 100 kilomètres sur les crêtes du Jura pendant 3 jours. Une quarantaine de patients ayant été victimes d’un infarctus du myocarde dans les mois précédents y ont pris part. Pour cela, ils ont suivi des entraînements tous les 15 jours entre le mois d’avril et la fin août 2018 sous la forme de sorties, réalisées pour la plupart du temps au Salève. Le dénivelé moyen des sorties était d’environ 700m pour une durée d’environ 4 heures. Ce défi a été un succès, tant par la prouesse physique réalisée par chacun des participants que par l’ambiance excellente, et parce qu’aucun souci d’ordre médical n’a été à déplorer.

 

Chef de projet

Monsieur Philippe Sigaud, Infirmier chargé de projets, Service de cardiologie, Département des spécialités de médecine

 

Galerie Photo