Contexte

Les patients atteints de troubles cognitifs graves, comme la maladie d'Alzheimer, perdent petit à petit la mémoire. Il est aujourd’hui établi que par des exercices sensoriels, les soignants peuvent aider ces patients et diminuer leur stress.

 

Projet

Le projet consiste à mettre en place des techniques de Snoezelen au sein de l'Unité Alzheimer du Département de santé mentale et psychiatrie. Regarder des bulles monter dans une colonne lumineuse, sentir des odeurs qui font appel à des souvenirs agréables, manipuler des fibres optiques et jouer avec les faisceaux de lumière, sont autant des activités stimulantes que favorables pour l'exercice du cerveau et le bien-être.

 

Où en sommes-nous?

Août 2019: Plusieurs patients bénéficient aujourd’hui de cette nouvelle approche thérapeutique sans médicaments. Les soignants se forment à l’utilisation de cette méthode et sont très satisfaits des résultats qu’ils arrivent à obtenir auprès de leurs patients, leur permettant de retrouver certaines sensations et émotions que leur maladie leur avait retirées.

 

Cheffe de projet

Madame Jane Portier, Infirmière responsable d’unité, Service de psychiatrie gériatrique, Département de santé mentale et de psychiatrie, Hôpitaux Universitaires de Genève