Contexte

La leucémie aiguë myéloïde est un cancer du sang et de la moelle osseuse, lié à la multiplication incontrôlée de blastes anormaux qui envahissent la moelle osseuse. Celle-ci ne peut alors plus fonctionner correctement et assurer la production des cellules sanguines normales. Seuls 35% des patients atteints sont guéris par chimiothérapie.

 

Projet

Le projet de recherche proposé vise à découvrir de nouvelles molécules actives contre les cellules souches de la leucémie myéloïde aiguë.

 

Chefs de projet

Professeur Jérôme Tamburini-Bonnefoy, Médecin hospitalo-universitaire, Service d'oncologie, Département d'oncologie, Hôpitaux Universitaires de Genève & Professeur associé, Département de Médecine, Faculté de médecine de l'Université de Genève
Professeur Thomas Matthes, Médecin adjoint agrégé et responsable d'unité, Service d'hématologie, Département d'oncologie, Hôpitaux Universitaires de Genève  & Professeur associé, Département de Médecine, Faculté de médecine de l'Université de Genève