Contexte

Le Laboratoire de Thérapies Cellulaires (LTC) créé en 2008 aux HUG regroupe quatre pôles de compétences cliniques, d’expertise et de développement : îlots de Langerhans, cellules hématopoïétiques, cellules souches embryonnaires et immunothérapie du cancer. Ce laboratoire coopére activement avec les autres hôpitaux universitaires suisses et bénéficie d’une réputation internationale pour les transplantations. Les travaux de recherche qui s’y déroulent portent essentiellement sur l’isolement et la transplantation d’îlots pancréatiques et les hépatocytes : un domaine dans lequel les HUG sont une référence mondiale. Après dix ans, le Laboratoire de Thérapies Cellulaires doit être rénové et agrandi afin de répondre aux conditions actuelles de culture des cellules souches dictées par Swissmedic.

 

Projet

Grâce à ces travaux de rénovation et à la mise en place d’un système de stockage cellulaire, le Laboratoire de Thérapies Cellulaires poursuivra ses activités de recherche selon les normes des bonnes pratiques, en répondant aux exigences fédérales et internationales en matière de sécurité, d’hygiène, d’étanchéité, de ventilation, etc. Avec un espace plus vaste, le laboratoire développe de nouveaux programmes et teste des conditions nouvelles de culture cellulaire. Il est aujourd’hui établi que les cellules souches ont un énorme potentiel thérapeutique, notamment dans le traitement du diabète, le renouvellement du tissu cardiaque, du cartilage ou de la peau et elles sont une source de solutions thérapeutiques contre le cancer.

 

où en sommes-nous ?

Mars 2019 : Le laboratoire est fonctionnel et occupe une place prépondérante auprès des patients. Des protocoles thérapeutiques s'appuyant sur des cellules souches sont régulièrement développés. 

 

Chef de projet

Professeur Jean Villard, Service de néphrologie et hypertension, Département de médecine, Hôpitaux universitaires de Genève & Professeur associé, Faculté de médecine, Université de Genève