Une magnifique fresque ornée d’un dragon flamboyant et des meubles de jardins bucoliques sont nés des mains des patients et des soignants impliqués dans ce projet. Une réalisation commune qui a permis notamment de tisser des liens entre des patients jeunes et moins jeunes et les équipes médico-soignantes provenant d’unités différentes.

Nathalie Martin, infirmière et Dre Camille Nemitz-Piguet, du département de Psychiatrie des Hôpitaux universitaire de Genève, initiatrices du projet, ont été soutenues par l’organisme Nayan. Cette réalisation a été possible grâce au soutien de la Fondation privée des HUG.