Chaque seconde compte pour réanimer un nouveau-né, assurer sa survie et son développement futur. Pour faire cette réanimation, un matériel spécifique est nécessaire et doit être rapidement accessible. D’où l’idée de créer un sac contenant uniquement le matériel à utiliser dans les cinq premières minutes.

Récemment livré, ce sac de réanimation pour les nouveau-nés, baptisé NéoRéaBag, a été conçu par l’équipe médico-soignante de l’Unité de néonatologie des HUG qui prend en charge, chaque année, quelque 520 nouveau-nés, principalement prématurés. Pour certains d’entre eux, les soins commencent hors des murs de l’hôpital : au domicile ou dans des lieux publics. « La néonatologie est le cardiomobile des nouveau-nés. Une activité parallèle à celle hospitalière qui représente 150 interventions par année » indique Sébastien Fau, médecin adjoint à l’Unité de néonatologie et à l’origine de la conception du sac avec Aline Gaudin et Karine Olearain Gallaberthier, respectivement chargée de formation et infirmière en néonatologie.

Pour rendre son utilisation possible hors de l’hôpital, dans des lieux dits hostiles aux soins, le sac NéoRéaBag, une fois ouvert, se transforme en vrai poste de travail. Un panneau vertical permet de visualiser le matériel et une « paillasse » horizontale sert à préparer les médicaments et le matériel dans une zone propre.

Plus ergonomique, le sac NéoRéaBag possède un rangement intuitif, systématisé et rationalisé. Le matériel est mis dans des contenants définis et respectant les étapes de l’algorithme de réanimation néonatale. Chaque pochette de matériel est étiquetée d’un pictogramme et chaque espace du sac utilisé pour ne laisser aucune place à un rangement au hasard. Les différentes pochettes ont été réfléchies de façon à ce que tout le matériel soit utilisé pour effectuer le geste souhaité (pas de réserve inutile).

Avant d’aboutir à cet équipement confectionné sur-mesure avec l’aide d’un façonnier professionnel, plusieurs prototypes, dont le premier en carton, ont été testés en simulation durant un an. Pour atteindre ce niveau de détails, l’équipe a pu compter sur le soutien de la Fondation privée des HUG.

Pour les 90 infirmiers et infirmières et 13 médecins que compte l’Unité de néonatologie, ce sac participe à faire vite et bien dans des situations complexes et de grande tension. Les HUG sont la référence à Genève pour la prise en charge des nouveau-nés ayant besoin de support respiratoire, hémodynamique ou neurologique. Deux tiers des bébés sont prématurés, soit nés avant la 37e semaine. Les autres indications sont les pathologies infectieuses, respiratoires, cardiaques, neurologiques, digestives, métaboliques ou les malformations.

Le développement de ce projet a été catalysé par la Centre d’innovation des HUG.

Pour en savoir plus

Reportage photographique d'une simulation grandeur nature d'une réanimation néonatale extrahospitalière : l'exercice implique les équipes du Service de néonatologie, qui interviennent où se trouve le nouveau-né, les ambulanciers qui transportent l'enfant aux urgences pédiatriques lorsque son état est stabilisé.