Contexte

600 petits patients bénéficient chaque année aux HUG d'une anesthésie légère ou analgésie, intraveineuse d'opiacé. Une pompe à PCA (Patient Controlled Analgesia) est installée et programmée, permettant aux enfants de plus de 6 ans de recevoir, quand il en a besoin et de manière autonome, la dose médicamenteuse nécessaire. La prescription de ce médicament est faite exclusivement par le médecin anesthésiste tandis que la préparation de la pompe avec le traitement est faite par le personnel de soins. Le système informatique de prescription assistée par ordinateur (PRESCO) ne permet pas aujourd'hui d'inclure la prescription d'analgésiques PCA. Le personnel fait donc le suivi par papier, pouvant induire des erreurs de prescription par sur-dosage.

 

projet

Le projet consiste à développer un volet aidant le système de prescription assistée par ordinateur à décider précisément des doses et fréquences du traitement, en fonction des caractéristiques du petit patient (poids, interactions médicamenteuses etc.) et des doses déjà reçues. Le système permet également de déclencher des alertes si la prescription est inadaptée.

 

Cheffe de projet

Docteure Chantal Mamie, Médecin adjointe, Service d’anesthésiologie, Département d'anesthésiologie, de pharmacologie et des soins intensifs, Hôpitaux Universitaires de Genève