Depuis mars 2021, les personnes porteuses du VIH peuvent bénéficier de consultations ouvertes par les HUG afin de se réapproprier leur sexualité malgré la maladie. Ces consultations ont été mises en place à la suite d’une étude qui a mis en lumière non seulement le désir des personnes atteintes du VIH de pouvoir aborder des questions de sexualité avec le personnel soignant mais aussi la volonté des soignants et soignantes de se former pour prendre en charge au mieux les personnes séropositives.

Quatre consultations par semaine sont donc organisées pour permettre aux personnes vivant avec le VIH et leurs proches d’intégrer la question de leur vie intime, et de leur la sexualité au cours d'une consultation personnelles ou de couple avec une psycho-sexologue spécialisée en médecine sexuelle.

Pour en savoir plus consultez la fiche projet ou l’article paru dans le magazine Pulsations.