Contexte

Le projet « Plus de temps pour les patients » est l’un des axes stratégiques pour les HUG. Dans cette nouvelle organisation, le patient est impliqué dans les transmissions, les informations et les décisions qui le concernent et entendu quotidiennement sur sa satisfaction. Selon une démarche d’amélioration continue bien connue en management et qui vient du Japon, le «Kaisen», ce sont les collaborateurs qui, sur la base des problématiques qu’ils rencontrent, font des propositions d’amélioration correspondant à la réalité du terrain. Chaque collaborateur peut déposer une idée en regard d’un problème rencontré. Le sujet est traité lors de réunions bi-mensuelles animées par un membre de l’équipe, toujours en vue d’une amélioration rapide. Cependant, actuellement, la version «tableau blanc» est un frein à l’exploitation pleine et entière de ce concept.

 

Projet

Le projet consiste à développer une application Kaisen intégrée aux systèmes d’information des HUG. La visualisation se fera sur un écran, un PC, une tablette. Grâce à la version numérique, le partage d’informations et de propositions d’amélioration sera facilité entre les unités hospitalières, les services et les départements. L’efficacité du système Kaizen sera encore améliorée.

 

Où en sommes-nous?

Décembre 2020: Les besoins utilisateurs ont été identifiés et les développements informatiques sont prévus en 2021.

 

Chefs de projet

Fabienne Fouchard, Infirmière responsable des soins, Département des neurosciences cliniques, Hôpitaux universitaires de Genève
Ludovic Vande Rosieren, Infirmier responsable d’unitl, Service d’ORL et de chirurgie cervi-faciale, Département des neurosciences cliniques, Hôpitaux universitaires de Genève

Galerie Vidéo