Contexte

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans notre pays et malgré les progrès thérapeutiques, le nombre d’infarctus du myocarde continue d’augmenter en Suisse.
Un patient sur 7 présente une récidive dans l’année qui suit. Il reste donc beaucoup de progrès à accomplir en termes de prévention cardiovasculaire. L’éducation thérapeutique joue un rôle fondamental pour accompagner le patient vers une modification de ses facteurs de risques. Un programme d’éducation thérapeutique dans le domaine cardiovasculaire a été initié au sein des HUG il y a une quinzaine d’années.

 

Projet

Le projet consiste à remettre au goût du jour un film de 2006 retraçant le parcours d’un patient atteint d’un infarctus du myocarde. D’une part, les techniques de revascularisation coronarienne et les thérapies médicamenteuses ont évolué. D’autre part, les nouvelles techniques audio-visuelles (film en 360°, réalité virtuelle) permettront aux patients de vivre une expérience d’immersion interactive qui renforcera l’impact du film. Le film pourra ainsi être visionné par tous les patients hospitalisés aux HUG pour un infarctus du myocarde. Il servira également de base aux interventions d’éducation thérapeutique du personnel soignant, aussi bien dans les unités de soins que dans le programme de réadaptation cardiovasculaire.

 

Où en sommes-nous ?

Novembre 2021 :  Une enquête a été réalisée auprès des patients et du personnel médico-soignant, afin de définir le scénario de ce nouveau film. Il a été ainsi défini que les patients et leurs proches devaient être renseignés sur la maladie coronarienne et ses symptômes, les solutions médicales et médicamenteuses existantes ainsi que sur la réadaptation et le retour à domicile.
Le projet a connu un peu de retard en raison de la crise sanitaire mais le film devrait être mis à disposition des patients d’ici fin 2022.

 

CHEFS DE PROJET

Monsieur Philippe Sigaud, Infirmier Homme-Sage et Chargé de projets, Service de cardiologie, Département de médecine, Hôpitaux Universitaires de Genève

Madame Anne Bevand, Infirmière, Service de cardiologie, Département de médecine, Hôpitaux Universitaires de Genève

Madame Justine Giliberto, Réalisatrice de  production, Service de la communication digitale, Direction de la communication, Hôpitaux Universitaires de Genève