Contexte

Près d’un million de personnes (13 %) sont malentendantes en Suisse, chiffre en constante progression en raison du vieillissement de la population. La difficulté d’accès aux soins pour cette population implique des adaptations pour une prise en charge adéquate. Bientôt, les soignants seront probablement tous amenés à interagir avec des patients sourds ou malentendants.

 

Projet 

Le projet consiste en l’accompagnement du patient par une « intermédiatrice » (professionnelle sourde). En passant par chaque étape de soins suivie aux HUG, elle effectue un pont entre les usagers sourds et les entendants afin de faciliter les échanges lors des consultations médicales. Les besoins des patients malentendants seront identifiés et de nouveaux outils et nouvelles procédures mis en place en conséquence.
Ce projet pilote fera l’objet d’une évaluation. 

Ce projet est catalysé par le Centre de l'innovation des Hôpitaux universitaires de Genève.

 

Où en sommes-nous ?

Novembre 2021 : Une infirmière sourde porteuse d’un implant cochléaire qui parle la langue des signes et lit sur les lèvres sera engagée aux HUG début 2022. Elle accompagnera les patients sourds dans leurs parcours de soins et sensibilisera les collaborateurs à l’accueil et la prise en soin de cette population. Avec des patients sourds partenaires, une page dédiée sur le site internet des HUG est en construction ainsi qu’une fiche facilitant leur accueil par les réceptions et les soignants. Des films produits par les HUG vont être traduits en langue des signes et sous-titrés.

Ce projet est soutenu par une Fondation privée genevoise et catalysé par le Centre de l'innovation des Hôpitaux universitaires de Genève.

 

Cheffes de projet

Madame Marie-Jose Roulin, Direction des soins, Hôpitaux universitaires de Genève & Département de santé et médecine communautaires, Faculté de médecine de l’Université de Genève

Madame Patricia Borrero, Infirmière spécialiste clinique, Direction des soins, Hôpitaux universitaires de Genève