contexte

À Genève, canton qui détient les chiffres d'infections sexuellement transmissibles (IST) parmi les plus élevés de Suisse, la situation est particulièrement préoccupante. Alors que les nouvelles infection du VIH sont en net déclin depuis 2016, le nombre d'infections à gonocoque a triplé en 10 ans chez les deux sexes. Les jeunes constituent une population vulnérable pour laquelle il est nécessaire d'optimiser le processus de dépistage.

 

projet

Ce projet consiste à mettre à disposition des jeunes patients un outil informatique leur permettant de s’orienter selon leurs besoins individuels à propos des IST. Grâce à un questionnaire numérique anonyme et dans le contexte pluridisciplinaire des HUG, chaque personne est guidée vers le bon dépistage dans le circuit de soins. 

 

cheffes de projet

Dre Laurence Toutous Trellu, Service de dermatologie et vénéréologie, Département de médecine, Hôpitaux universitaires de Genève

Madame Emilie Luinda Kabasa, Stagiaire médecin, Hôpitaux universitaire de Genève & Université de Genève