Plus de confort en hémodialyse

Diminuer le fardeau imposé au patient grâce à un environnement virtuel associant la musicothérapie, l’hypnose médicale et la cohérence cardiaque
Catégorie
Bien-être des patients et de leurs proches
Qualité des soins
Statut
En cours

contexte

L’hémodialyse est une des thérapies de substitution rénale qui permet la survie des patients en insuffisance rénale terminale. Ce traitement est un traitement lourd, consistant en l’épuration du sang par un rein artificiel à raison de trois fois quatre heures par semaine en centre de dialyse. Pendant les dialyses, les patients peuvent être sujets à des douleurs chroniques, des crampes, des douleurs neurogènes et artérielles. L’hémodialyse est parfois vécue comme une maladie tant ce traitement est contraignant.

 

Projet

Ce projet vise à soulager la douleur et l’anxiété induites par l’hémodialyse grâce à une solution non pharmacologique : la réalité virtuelle. Celle-ci simule un environnement en trois dimensions, par exemple des paysages féériques accompagnés d'une musique apaisante et ou d'une voix invitant à la relaxation. Une immersion dans la réalité virtuelle permet la compression du temps et donne l'impression d'une séance de dialyse plus courte. Ce dispositif a déjà fait ses preuves dans d’autres services des HUG. Il est prévu d'acquérir 4 dispositifs de réalité virtuelle thérapeutique pour ce projet.

 

chefs de projet

Docteure Anne Dufey Teso, Médecin cheffe de clinique, Service de néphrologie et hypertension, Département de médecine, Hôpitaux universitaires de Genève

Madame Marie-Laure Carballo-Ehrler, Infirmière responsable d'unité ou de secteur, Service de médecine interne générale, Département de médecine, Hôpitaux universitaires de Genève